« Nicolas Senegas offers a heady mix of opulence and fragility, often using religious iconography to tempt our gaze. His contemporary saints glide across gender boundaries, holding vice and virtue in the palms of their hands, and, all the time, questioning which is which.« 

The little Black Gallery


« La photographie de Nicolas Sénégas offre un mélange d’opulence et de fragilité, au travers d’images nous rappelant l’iconographie religieuse. Ses saints contemporains glissent au-delà des frontières du genre, tenant le vice et la vertu dans la paume de leurs mains. L’Humain est le cœur « sacré » de son travail et de ses recherches proche de l’artiste de tableau et d’atelier. »

Exhibitions

Paddle 8 « Girls! Girls! Girls! », California USA, 2019 – 2020 // Snap! Orlando « Miami Corpus », Florida USA, 2016 // Maison & Objet « Paris & Corps », Paris FRANCE, 2015 // Snap! Orlando « Identity », Florida USA, 2014 // French Institute, Oran, ALGÉRIE, 2014 // Snap! Orlando « Celebrate the photographs », Florida USA, 2013 // 59 rue de Rivoli « La cave », Paris FRANCE, 2013 // Souterrain Porte VI « Love », Nancy FRANCE, 2013 // Souterrain Porte V « Super Heroes », Nancy FRANCE, 2011 // Le Cube « Le Corps Hyride », Issy-les-Moulineaux FRANCE, 2010 //Souterrain Porte IV with H.R GIGER, Nancy FRANCE, 2009 // Musée Toulouse-Lautrec, Albi FRANCE, 2008

Selected Bibliography

NOE from Darren Aronovski (Comics) // UNDER (Comics) from Christophe Bec // HERGE ARCHEOLOGUE from Eric Crubézy & myself (Science & Anthropologie) // Kyss LA CHAMANE from Eric Crubézy (Science & Anthropologie) // Editions Passage du Nord-Ouest (covers, 2008-2014) // OOB Magazine Issue#7 « Purity and resilience », 2017 // OOB Magazine Issue#6 « Beyond Neo Modernism », 2016 // OOB Magazine Issue#5 « Impressionnisme (moi) mon amour », 2016 // OOB Magazine Issue#4 « Overglam Egregore », 2015 // Classic Guitar « Christie’s Auction and Private Sales » // Mad Movies // Metaluna // Kustom Magazine // Elegy

Awards

Portrait Hensel Photographie (3rd place) // Alph-Art Angoulème (1st place)